De l’innovation, même pour le rasage…

De l’innovation, même pour le rasage…

Ce sujet, rarement évoqué, est pourtant de la plus haute importance.
En effet, le rasage, l’entretien d’une barbe ou d’une moustache est une activité souvent quotidienne pour ces messieurs, et dont on ne soupçonne pas toujours la difficulté.

D’une pousse de 0,27 mm par jour, les poils de barbe peuvent former une entité de plus de 25 000 individus ! Quel boulot d’entretien !!!

Sachez que les poils de barbe peuvent pousser jusqu’à 30 cm de long, en général. Mais, comme toute généralité, il y a toujours une exception. Ici, celle-ci est notable : un norvégien détient le record du monde, avec une barbe de 5,30 m de long…  Nous aurions été ravis de le questionner sur les produits de soins qu’il utilise !

De nos jours, la créativité des hommes est sans limite.
Pas moins de 12 modes différentes coexistent depuis 2019 quant au design de cet apparat pileux.

La forêt sous la neige

Une fois la mousse déposée sur la peau… et bien, on n’y voit plus rien ! Mousse indispensable mais qui s’insinue dans les poils et qui ne permet plus de distinguer quelque forme que ce soit.
Ainsi, là où celui qui se rase de près ne risque que de se couper, celui qui souhaiter structurer rouflaquettes, favoris et autres barbiches se retrouve aveugle face à sa mission !
D’où l’intérêt d’un fluide de rasage, transparent, qui vous permettra, messieurs, toutes les originalités avec précision et sécurité ! 

Electrique ou mécanique, un débat qui peut s’enflammer

Le rasage mécanique ne permet pas l’entretien d’une structure pileuse de 3 jours (style négligé mais pas trop), ou de 10 jours (pour un look plus viril ou mature). Le travail de structure précis n’est pas non plus des plus aisé. Entretenir parfaitement timbres, mouches, ancres, boucs ou colliers relève d’une mission impossible. 
Le rasage électrique, quant à lui, est bien plus adapté à l’entretien des barbes et moustaches structurées, mais laisse souvent une peau irritée, asséchée voire inflammée. 
D’où l’intérêt d’un fluide de rasage adapté également au rasoir électrique, qui permet d’hydrater et de protéger la peau, même sous une barbe de plusieurs jours !

Dompter les barbes dures et hydrater les peaux fragiles

Mousse à raser, crème adoucissante ou fluide hydratant, après-rasage… Huile hydratante pour les poils, produits lubrifiants pour un passage du rasoir facile. Crème spéciale assainissante pour les micro-coupures et le feu du rasoir. Que de produits à garder sous la main pour un rasage réussi….
D’où l’intérêt d’un fluide de rasage unique, hydratant, lubrifiant, rafraîchissant, assainissant… et le tout en bio, et super économique !

Vive le dermofluide !    :-)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.