Ce qu’il faut savoir avant de boire n’importe quelle eau !

Ce qu’il faut savoir avant de boire n’importe quelle eau !

L’eau qui compose notre organisme est partout : dans les liquides de notre corps, le sang, la lymphe, mais également dans chaque cellule, dont elle est le constituant majeur. Elle permet les réactions d’échange, elle participe aux réactions biochimiques, elle assure le transport des substances dissoutes et la migration des déchets métaboliques, elle permet le maintien de la température corporelle, etc…

Le corps humain ne peut pas stocker l’eau. Elle se renouvelle en permanence. L’eau est éliminée par les voies urinaires, par la respiration et par la transpiration.

Pour un adulte d’un poids moyen, l’apport en eau quotidien doit être d’environ 2,5 litres. Généralement, 1,5 litres sont apportés par les boissons, le litre restant par les aliments.

Que se passe-t-il si nous manquons d’eau ?

Une légère déshydratation, même d’1%, peut être à l’origine de fatigue chronique, de difficultés à se concentrer, de baisses de moral, de peau sèche, de tachycardie, de baisses de la tension artérielle, céphalées, migraines, etc.

De l’eau, mais juste de l’eau !

Le thé, le café, les boissons fruitées, … n’apportent pas la même hydratation au corps (voire provoquent une déshydratation). En effet, ces boissons contiennent de l’eau, pour autant, étant donné que des apports nutritifs sont concomitants, l’eau va être traitée par le corps en même temps que les aliments nutritifs et non comme un élément hydratant.
L’eau contenue dans ces boissons ne pourra pas jouer correctement son rôle dans le drainage et l’élimination des déchets métaboliques.

Quelle eau boire pour s’hydrater correctement ?

Avant tout, il est important de comprendre pourquoi nous assimilons les minéraux à partir de notre alimentation et non de l’eau en tant que telle !

Les végétaux sont capables d’assimiler les éléments inorganiques présents dans l’eau (les minéraux) et les rendent organiques. Ce sont ces minéraux transformés, organiques, contenus dans les végétaux que nous sommes capables d’assimiler.

Seuls 1% des minéraux contenus dans l’eau sont assimilés directement.

L’eau que nous buvons a pour rôles notre hydratation et l’élimination des toxines de notre organisme.

Par conséquent, les minéraux inorganiques contenus dans l’eau de boisson ne nous sont pas utiles et peuvent au contraire nous être défavorables.

Les minéraux contenus dans l’eau, et non assimilés, vont devoir être éliminés par nos organes émonctoriels (foie, reins notamment). Cela demande de l’énergie au corps et fatigue les reins en les surchargeant de travail. Si les organes d’élimination sont débordés, les minéraux non assimilables vont se stocker un peu partout, généralement dans les muscles, les tendons et les reins provoquant un risque de calculs.

Buvez donc une eau faiblement minéralisée, de l’eau de source par exemple présentant un résidu à sec inférieur à 150 mg/l, ou une eau du robinet préalablement filtrée par un système de filtration réellement efficace.

L’eau du robinet ?

Certes, boire de l’eau en bouteille soulève des questions. Qu’en est-il de la pollution environnementale par le plastique ? Et de la qualité de l’eau ?
L’eau du robinet est considérée comme potable, mais, pour autant, est-elle bonne pour notre santé ?

Les eaux en bouteille, de source ou minérales, ne peuvent pas être traitées, c’est interdit pas les instances de contrôle sanitaires. L’eau du robinet, quant à elle, est traitée. Pour éliminer les germes pathogènes, certes, mais elle contient par conséquent des substances chimiques. Les critères de potabilité sont précis, les contrôles réguliers… pour garantir qu’elle n’est pas porteuse de germes dangereux. Mais, il ne faut pas oublier que les contrôles s’arrêtent avant la tuyauterie de votre habitat, qui peut être vétuste et polluante. Par ailleurs, qu‘en est-il de la minéralisation ? Du pH ? De la résistivité de l’eau du robinet ?

Une bonne réponse à cette problématique serait certainement la mise en place d’un système de filtration réellement efficace dans votre habitat !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.