Semis et plantations en pépinière, châssis de culture

Semis et plantations en pépinière, châssis de culture

Offrir un châssis de culture à vos plantations ou une couche à semis est la solution idéale pour aider à la germination d’un grand nombre de vos légumes et plants dans de bonnes conditions. Nous vous avions déjà détaillés les astuces pour réussir ses semis en intérieur, aujourd’hui nous voyons comment réussir ses semis en extérieur !

De la même façon que pour vos semis d’intérieur ceux-ci seront repiqués une ou plusieurs fois avant d’être replantés dans le potager. Il s’agit d’une étape intermédiaire qui leur donnera toutes les chances de bien démarrer et de bien produire ensuite.

Où planter, créer ses semis dans le jardin ?

Recherchez un endroit bien exposé au soleil et à l’abri du vent et choisissez un support qui protège les semis tout en laissant passer la lumière. Vous pouvez évidemment créer votre propre coin pépinière en utilisant un tunnel en plastique ou une vitre.

L’idéal étant le châssis de culture qui permet d’offrir une température et une humidité du sol adaptée, de protéger les plants contre la pluie, la grêle. C’est le type de protection qui offre le meilleur rendement.

Nous avons craqué pour ce modèle de châssis à semis Vivre-Mieux au design sobre et épuré, parfaitement transparent et de grande qualité. 1 chassisIl permet de réguler l’aération en ouvrant généreusement en cas de forte chaleur. Un châssis de se type permet également de gérer plus facilement les attaques de limaces ou d’escargot, vous pourrez ainsi fermer le soir et éprendre de la cendre tout autour du châssis la journée.

Comment bien réaliser ces semis en pépinière, en châssis ?

  • Nettoyer la partie du potager que vous souhaitez utiliser pour vos semis. Vous pouvez procéder à la main ou avec une fourche-bêche pour l’alléger un peu. Si votre coin potager contient beaucoup de cailloux ou de souches vous pouvez tamiser la terre.
  • Aidez à la prise en apportant un peu de matière organique (fumier, compost bien décomposé, fertilisant animal ou végétal).
  • Visualisez et creusez des sillons, il est préférable de les prévoir suffisamment large mais peu profonds. veillez à respecter un espace suffisant entre les plantules et à semer les petites graines en lignes (avec un semoir seringue éventuellement).
  • Il ne vous reste plus qu’à couvrir et à tasser puis à arroser en pluie fine mais généreuse pour ne pas lessiver les graines.

chassis semis design

Quel semis dans mon châssis ?

Vous pouvez planter toute sortes de choses dans votre châssis : diverses variétés de choux (les graines de chou Kale sont très à la mode), du poireau ou des oignons (croissance longue), du céleri, des salades, tous les légumes qui se repiquent comme  les  radis, les poivrons et ceux dont la germination nécessite des températures élevées (tomates, aubergines, concombres…) mais aussi des fleurs …

Un châssis va vous permettre de débuter vos semis bien avant le printemps, dès que les gelées sont passées et de poursuivre l’été pour les récoltes d’automne.

Les petits trucs auxquels penser …

x Installez de préférence votre châssis près de votre potager afin de faciliter le transfert

x Etablissez une sorte de planning pour échelonner vos semis

x Utilisez des semences bien conservées à l’abri de la chaleur et de l’humidité, il s’agit de produits vivant, le mieux étant d’ouvrir les sachets juste avant le semis et dans la mesure du possible des semences bio.

Sur ce blog consacré exclusivement aux tables de culture vous trouverez également des idées de plans potager pour jardiner en hauteur ou directement dans votre potager.

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.