Le potager : votre allié toute l’année !

Le potager : votre allié toute l’année !

Les semis pour l’automne et l’hiver : c’est maintenant !

Il est dans les habitudes de nombreuses personnes de semer ou planter au printemps pour récolter de bons légumes en été. Pourtant, le potager peut nous offrir de beaux aliments bio toute l’année !

Préparer la terre pour les semis d’automne

Suite à la récolte des légumes d’été, vous pouvez biner le sol entre les anciens plants. Laissez au sol, après retrait, les pieds des plants que vous venez de retirer, leur décomposition sur place enrichira la terre. Faites de même avec les herbes folles qui ont éventuellement pris place au sein du potager.
Globalement, c’est le moment de nettoyer le potager, et de profiter des dernières récoltes de l’été.

Que semer en fin d’été ?

Fin août et début septembre, c’est le bon moment pour réaliser les semis d’automne et d’hiver : laitues, mâche, épinard, chicorée, estragon, chou chinois, chou d’hiver, salades, scarole, radis, poireau, fève, blette, brocoli, persil, carotte, coriandre, aneth, oignon blanc, sarriette, cerfeuil, mesclun ….
Directement en place au potager, dans des bacs de culture ou dans un composteur potager, ou en godets pour un futur repiquage, il est important de maintenir une humidité quasi-permanente durant la levée pour assurer à ces légumes qui craignent la chaleur un démarrage réussi.

À semer fin août :

  • Persil
  • Toute la famille des choux
  • Oignons blancs
  • Arroche
  • Haricot (dans les régions au climat doux)
  • Radis
  • Navet
  • Fenouil (dans les régions au climat doux)
  • Épinard
  • Salade
  • Mâche
  • Carottes
  • Poirée
  • Radis noir
  • Roquette
  • Brocoli
  • Poireau d’hiver

À semer en septembre :

  • Navet
  • Oignon blanc
  • Carotte d’hiver
  • Laitue d’hiver (sous châssis)
  • Roquette
  • Mâche
  • Épinards
  • Fèves
  • Choux fleurs (sous abris)
  • Cerfeuil
  • Origan (semer sous protection)
  • Coriandre
  • Sauge

Semer des engrais verts pour entretenir la fertilité du sol

Les zones du potager que vous souhaitez laisser libre jusqu’au printemps peuvent accueillir des jachères fleuries ou des plantes destinées à enrichir le sol. En effet, laisser le sol à nu c’est le destiner à s’appauvrir et à devenir plus sensible aux envahisseurs végétaux et animaux !
Les engrais verts améliorent la fertilité et la structure du sol. Leurs réseaux racinaires permettent de conserver une bonne aération et une excellente perméabilité de l’humus.
Ils aident également à la future disponibilité de l’azote, du potassium et du phosphore pour vos prochaines cultures.
Leurs racines puisent profondément dans le sol des minéraux qui seront ensuite restitués à l’humus de surface, lors de la décomposition des plantes, et seront ainsi disponibles pour vos cultures.
Une fois fanés, ces herbes fleuries vous serviront de paillis.
Autre avantage et non des moindres, ces plantes offrent un abris et de la nourriture aux auxiliaires du jardin, et notamment aux abeilles.

Il existe des mélanges de semis pour les engrais verts, généralement adaptés, qui vous permettent de profiter des avantages simultanés de chaque plante qu’il contient.

  • La culture simultanée de Vesce et de Seigle ameublit le sol
  • La Phacélie décompacte les sols lourds et argileux
  • Les graminées assurent une excellente aération du sol

Bonne culture !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.