Lactofermentation et aliments fermentés, des probiotiques naturels !

Lactofermentation et aliments fermentés, des probiotiques naturels !

Vous ne passerez pas à côté de cette nouvelle tendance de consommation saine ! Si nous consommons déjà un certain nombre d’aliments fermentés comme le pain, le vin, certains fromages, la choucroute, les cornichons, le nuoc mam ou le lassi indien, nous passons à côté d’une source incroyable de probiotiques naturels ! La lactofermentation permet de multiplier par 30 la teneur de certains légumes en vitamine B12, phénomène comparable à la germination des graines.

La lactofermentation qu’est ce que c’est ?

Aliments lactofermentés

La fermentation constitue la dégradation de substances organiques par des enzymes microbiennes, des champignons ou des bactéries. Il existe deux types de fermentation : la fermentation alcoolique (vin, bière…) et la fermentation lactique (fromages, yaourts …) qui s’accompagnent toutes deux d’un dégagement gazeux. Sachant que la fermentation lactique entraine systématiquement une fermentation alcoolique.

Comme nous vous l’expliquerons en détail sur ce blog, il est possible de faire fermenter des légumes, des fruits, des légumineuses, du lait… en utilisant un matériel simple et pratique et en ajoutant de l’eau, du sel et des aromates. Le sel n’ayant aucun rôle de conservateur, il sert simplement à réguler les enzymes.

Quels sont les avantages à consommer des aliments fermentés ?

Salade d'aliments lactofermentés

La lactofermentation est un procédé de conservation avec de nombreux avantages ! Elle permet de :

  • produire de l’acide lactique
  • créer des substances antibiotiques naturelles
  • dynamiser les qualités nutritionnelles des aliments et augmenter la teneur vitaminique
  • rendre les acides aminés plus facilement assimilables
  • dégrader les nitrates et contribuer au développement de la flore intestinale
  • produire des enzymes à l’action détoxifiante

Sans compter qu’une fois fermentés, les légumes deviennent plus digestes et plus savoureux, qu’ils permettent de découvrir de nouveaux goûts, et que cette pratique ne demande pas de consommation d’énergie et n’entraine pas de déchets !

Il est bon de savoir que les aliments fermentés commercialisés n’offrent pas tous les mêmes bienfaits pour la santé. Si nous vous indiquons les vertus des aliments que vous aurez fait fermenter, ils ne sont pas comparables à des aliments transformés industriellement. Certains yaourts, sauces soja ou autres choucroutes du marché peuvent ainsi contenir du sucre ou du sel ajouté, avoir été pasteurisés ce qui a par là même tué toutes les bactéries et supprimé tous les bénéfices.

Des probiotiques naturels

Les probiotiques sont des micro-organismes, principalement des bactéries qui sont particulièrement bénéfiques pour l’organisme et sa santé. En dehors de tous les avantages déjà évoqués, la fermentation lactique va permettre de produire des probiotiques naturels.

Ces probiotiques produits naturellement vont avoir un effet anti-inflammatoire, stimuler les défenses immunitaires et diminuer les risques d’infection et la pression sanguine.

Il ne reste plus qu’à se lancer ! La suite par ici pour débuter ses premières recettes d’aliments lactofermentés ensemble !

Cet article a 3 commentaires

  1. comment faire ? matériel ? recettes ???

  2. Excellent article mais je cherche la suite pour des recettes et je n’ai pas trouvé, merci de me donner un lien pour que je puisse continuer dans cette voie.

    1. Bonjour Marie-Noelle, merci beaucoup ! Les recettes et astuces concernant la lactofermentation arrivent ! D’autres articles en cours de préparation.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.