5 détox faciles pour retrouver la forme après les fêtes

5 détox faciles pour retrouver la forme après les fêtes

Les fêtes de fin d’année sont une période d’abondance gastronomique qui conduit souvent à des excès. Viandes, champagne, bûches et autres délices sont un véritable plaisir pour notre palais mais ont souvent un effet un nocif sur notre foie.

Si vous vous sentez plus fatigué après les vacances de Noël qu’avant, ne cherchez plus pourquoi : votre organisme s’épuise à devoir éliminer les excès des fêtes. Pour remettre les compteurs à zéro, une méthode fait figure de solution : la cure détox. Ce terme recouvre en réalité plusieurs régimes, alimentaires ou non, qui ont pour objectif de purifier l’organisme de ses toxines afin de l’aider à retrouver son équilibre.

Il n’est pas question ici de régime, ni de perte de poids, même si souvent une détox s’accompagne de quelques kilos perdus, mais bien d’une approche ayant pour but de nettoyer le corps des toxines et des surcharges.

Vous souhaitez commencer une cure detox mais ne savez pas comment vous y prendre ? Découvrez ici quelques méthodes accessibles pour purifier votre organisme.

Attention : faire une détox en hiver n’est pas forcément le moment idéal. C’est intéressant de nettoyer l’organisme si on a abusé pendant les fêtes, mais dans le cas contraire, il est préférable d’attendre le printemps. Dans tous les cas, une détox est déconseillée si vous êtes fatigué ou si vous souffrez d’un problème de santé.

1. La plus simple : la cure de jus de citron

Cure détox au jus de citron

Vous avez sûrement déjà entendu parler de cette habitude matinale qui consiste simplement à boire, dès le réveil, le jus d’un demi citron pressé dans une tasse d’eau chaude. Peu contraignante, l’intérêt de cette méthode est de réhydrater l’organisme dès le réveil, ce qui est essentiel pour bien démarrer la journée. 
De plus, le citron va permettre un meilleur drainage des toxines. Vous devriez constater, après seulement quelques jours, que vos urines sont plus foncées : signe que le corps se débarrasse des substances indésirables. En effet, le citron va stimuler la production de bile par le foie, cette plante est dite cholérétique.

Il est préférable d’utiliser des citrons bio, meilleurs pour la santé que les citrons traités par l’industrie et qui regorgent de pesticides qui peuvent s’avérer dangereux lors d’une consommation trop récurrente.

Cette cure est toutefois déconseillée pour les personnes ayant un PH urinaire inférieur à 6, présentant une certaine sensibilité à l’acide.
Il est simple de vérifier son pH urinaire, à l’aide de bandelettes. Urinez sur une bandelette vers 11h et vers 17h, sur 2 ou 3 jours, et faite la moyenne. Si cette valeur est trop variable d’une urine à l’autre, ou si la moyenne est inférieure à 6, il va falloir désacidifier l’organisme avant d’envisager une détox.

2. La plus efficace : la cure de jus frais

Jus vert détox

Le principe est simple : faire le plein de minéraux, de vitamines et d’oligoéléments tout en diminuant les apports de féculents, de sucre et de viande.
Grâce à un fort apport en micronutriments, le corps récupère un maximum d’énergie. Par ailleurs, les hautes teneurs en minéraux et en vitamines vont lutter contre l’acidité et l’inflammation, booster le drainage des reins et du foie et drainer les intestins. 

Pour réaliser cette detox, il vous faudra investir dans un blender ou encore mieux : un extracteur de jus. Popularisée par le documentaire « Fat, sick and nearly dead » (littéralement « Gros, malade et presque mort »), cette méthode detox se veut l’une des plus efficaces. Elle consiste à consommer pendant quelques jours, voire une semaine, des smoothies et autres jus de fruits et de légumes fraîchement pressés en guise de repas.

Découvrez la première partie de ce documentaire par ici (sous-titres français) :

Complétez ce programme riche en vitamines par des repas complets, comprenant des féculents à midi et des aliments solides le soir comme les salades. Gardez à l’esprit que la sensation de satiété arrive plus rapidement grâce à la mastication. Une salade pour terminer votre repas detox changera totalement votre vécue de la cure.

Les recettes sont nombreuses et diverses afin de ne pas se lasser sur le plus ou moins long terme. La recette type, qui est aussi la plus efficace, est à base de chou kale et d’épinards. Parfois, les detox peuvent aussi rimer avec jus délicieux ! Vous trouverez facilement des livres de recettes plein d’idées.
Les effets ne se font généralement pas attendre : les jus nettoient l’organisme en profondeur et vous contraignent, surtout au début, à passer régulièrement aux toilettes.

3. La plus adaptée : la cure mono-aliment, la mono-diète

Il s’agit ici de purifier son corps en laissant à l’organisme plus d’énergie pour la détoxication. En consommant un seul aliment, le corps à beaucoup moins de travail digestif et enzymatique. Il peut donc utiliser toute l’énergie libérée pour drainer les toxines. 
Par ailleurs, la mono-diète permet d’éviter de consommer certains aliments qui sont souvent délétères : gluten, sucre, produits laitiers… 

L’idéal, avant d’entamer ce type de cure, est de consulter un naturopathe qui vous aidera à identifier l’aliment le mieux adapté pour vous (carotte, poireaux, chou, riz, pomme…) et qui vous expliquera en détails comment mettre en oeuvre cette démarche.
Généralement, une mono diète est bien vécue et très profitable. Pour autant, elle est déconseillée aux personnes fatiguées ou souffrant d’un problème de santé avéré.

4. La plus cocooning : la cure de thé

Tasse de thé

La cure de thé detox consiste à consommer de façon régulière du thé et d’en faire un véritable élément de son alimentation quotidienne et cela afin d’éliminer les toxines qui polluent l’organisme. Reconnu pour sa richesse en antioxydants, le thé permet de lutter de façon efficace contre le vieillissement cellulaire.

Ses promesses ? Un foie purifié, qui conduit à un teint plus éclatant, et la perte des quelques kilos superflus pris pendant les fêtes de fin d’année. Avant de se lancer, il faut savoir choisir le thé adapté parmi les différents types proposés.

Ainsi, le thé noir est un puissant diurétique mais est moins riche en antioxydants que d’autres variétés de thé. Le thé vert, quant à lui, est sans doute le plus bénéfique pour réaliser une cure detox. Pour accélérer les effets de la detox, vous pouvez ajouter différentes plantes et racines naturelles à vos infusions, comme par exemple le pissenlit ou le gingembre.

5. La plus globale : la détox complète

Se sentir bien dans son corps et dans sa tête ne passe pas seulement par l’alimentation. Le passage à une nouvelle année peut être l’occasion de prendre de bonnes résolutions en matière de detox, numérique par exemple. Cela vous permet de libérer votre esprit mais aussi de vous concentrer sur les choses les plus importantes. Ainsi, quand vous mangez, sans téléphone, vous le ferez en pleine conscience, en appréciant les aliments que vous consommez. Moins scroller sur votre écran vous libérera également du temps pour vous mettre sérieusement à la pratique d’un sport qui, combiné à une alimentation équilibrée, participera grandement à votre bien-être.
Bref, lâchez vos écrans, prenez l’air, commencez la culture potagère si vous disposez d’un bout de terrain, allez respirer à plein poumons, … Respirez et bougez : votre corps va adorer !

6. Les plantes « coups de pouce »

 

Certaines plantes sont des aides précieuses, en périodes de détox :
– La Spiruline, l’Ortie, la Prêle apportent beaucoup de minéraux au corps. Grâce à cela, les éléments acides seront mieux éliminés. 
– Le Radis Noir, le Pissenlit, l’Artichaut sont très utiles pour aider le système urinaire, le foie et la vésicule billiaire dans les périodes de détox.
– Le Spyllium permet de drainer les intestins

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.